English
Graphic

L'édito politique de Claire Roumet : Réclamons le pouvoir ! #COP21

Par Claire Roumet, le 30 novembre 2015

Une crise en suit une autre : les migrants le mois dernier, des attaques terroristes ce mois-ci. Dans les informations, l’ordre d’importance de ces sujets est changeant, pourtant le degré d’urgence reste le même. Aucune de ces crises n’est en passe d’être résolue. Au contraire, plus le temps passe, plus elles semblent s’alimenter l’une l’autre.

Remplaçons “pessimisme” par personnes, pouvoir, courage politique

Je n’affirmerai jamais que l’accès (limité) aux sources d’énergie est à l’origine des problèmes actuels ni que la transition énergétique résoudra tout. Cependant, nous ne pouvons pas ignorer le besoin urgent pour les citoyens de (re)prendre en main leur destin. Ils doivent savoir qu’ils ont le pouvoir de changer et concevoir la société dans laquelle ils vivent. Et oui, la transition énergétique est un objectif global qui peut y contribuer en nous offrant une vision commune.

Pour que cela fonctionne, nous avons besoin de communautés locales et de villes qui ont les capacités d’action et la légitimité d’inventer leur future avec de nouvelles approches aux questions économiques et énergétiques. Un excellent et récent exemple en est la victoire de la ville de Växjö (en Suède) face à l’autorité nationale de la concurrence (voir notre article). Leur politique ambitieuse en matière de chauffage urbain sans énergie fossile est jugé légal, et c’est une très bonne nouvelle.

Solutions locales cherchent soutien européen

La Directive européenne sur l’efficacité énergétique exige de choisir la solution la plus verte. Toutefois, les politiques européennes n’aident pas toujours : par exemple, la directive cadre sur l’eau, actuellement en révision, empêche virtuellement l’installation de toute station hydraulique vu le niveau d’exigences en matière de protection de l’environnement. Le problème principal n’est pas la norme environnementale, mais le fait que le processus est si lourd que tous les projets de petite envergure ne pourront pas se permettre de payer les coûts d’une autorisation.

Il se passe la même chose avec les lignes directrices concernant les aides d’État pour les projets d’énergie renouvelable : les règles peuvent sembler logiques, mais elles empêchent les plus petits acteurs de jouer au même niveau que les plus gros.

Il est urgent de revoir les règles et d’opter pour un meilleur soutien aux solutions locales, offrant aux villes un vrai choix. Dans le cas des aides d’État, les critères et procédures doivent être décidées de manière démocratique et pas uniquement par les autorités de la concurrence. Si non adaptées, ces aides peuvent impacter négativement les choix politiques et être un obstacle à la transition énergétique.

Quand on parle de pouvoirs publics et locaux inhibés par les grand acteurs économiques, il nous vient d’abord souvent à l’esprit les règles du marché. Le débat actuel autour du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) est emblématique de ce combat. Il se peut que nous passions à côté de certaines décisions qui, au final, pourraient bien avoir un impact sur les décisions locales bien plus grand pour le futur énergétique des villes. Energy Cities prépare en ce moment sa contribution à plusieurs consultations de l’UE pour demander une implication plus importante du niveau local lorsqu’il s’agit de trouver le meilleur mix énergétque. Tenez-vous prêts, nous allons avoir besoin de vos avis sur les directives sur l’efficacité énergétique et les renouvelables !

#ReclaimPower

Je pense que vous avez saisi : ce mois-ci, et particulièrement pendant les négociations de la COP21 qui a débuté aujourd’hui, il est temps de réclamer le pouvoir ! #reclaimpower

COP21

Rejoignez-nous pour notre événement du 3 décembre au centre de Paris (pas besoin d’accréditation)
“COPowering change : the role of LOCAL GOVERNANCE in delivering the energy transition”
Vous pouvez encore vous inscrire aujourd’hui ou demain - il y a déjà plus de 90 participants mais il reste quelques places pour vous ! Inscription.

Rencontrez les villes-membres et l’équipe d’Energy Cities à la COP21 ! Voir ici.
Suivez nos actualités sur Twitter : @energycities #disruptiveenergy @COP21 #Paris2015

© image Shutterstock

  RSS Fil RSS
Members
Carte des membres
BIENVENUE AUX NOUVEAUX MEMBRES :
Union of Communities of Armenia (AM) Armenia | Agencia de Energia & Ambiente da Arrabida - Energy agency Portugal | Mariupol Ukraine | Cities Northern Netherlands (NL) Belgium | Lisboa E-Nova - Lisbon Energy and Environment Agency Portugal
Opinions
Opinions
Evénements à venir
EU Covenant of Mayors Ceremony
Jeudi 22 février

Webinar - Home renovation in Europe : The User Perspective
Mardi 27 février 11:00-12:30

Covenant of Mayors workshop at the Urban Future Global Conference - Unlocking the energy and climate transition in cities : What role for leadership ?
Mercredi 28 février 11:00-12:30

Rencontres nationales de la participation
Du 6 au 8 mars

Social Fairness and Civil Society Participation in Europe’s Energy Transition
Mercredi 7 mars

Tous les événements à venir >>
Line
Retrouvez Energy Cities sur
Line
separator
Vous êtes ici : Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Newsletters > Newsletter - Energy Cities - fr > 236 - décembre 2015

A propos
En bref
Gouvernance
Les membres
L'équipe
Offre d'emploi
Stages
Contact
Positions
Adherer
Comment adhérer ?
Nous avons adhéré
Actions
Initiatives & Campagnes
Projets
Ateliers
Webinaires
Conférence Annuelle
Voyages d'étude
Ressources
Transition énergétique
Actions des villes
Publications
EC INFO magazine
Newsletter Energy Cities
Actu "Territoires en Transition"
BLOG
Medias
Communiqués
Articles
Outils de communication

 
Adresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles