English
Graphic

Agenda Smart Cities: encourageons une transition énergétique basée sur les villes et leurs citoyens !

par Floriane Cappelletti le 21 septembre 2015 / 1067 visites

La Résolution du Parlement européen sur la dimension urbaine des politiques européennes, adoptée en plénière le 9 septembre dernier, encourage une transition énergétique basée sur les villes et leurs citoyens. Elle rejoint ainsi plusieurs propositions clés exprimées par Energy Cities dans sa position sur l’Agenda Smart Cities.


Cette résolution part du postulat qu’au regard des principes clés de l’UE tels que la subsidiarité, la gouvernance multi-niveaux et le principe de partenariat, "il convient d’accroître en conséquence les ressources et les compétences investies par les autorités locales et régionales". Le Parlement européen estime que pour permettre aux villes d’atteindre leur plein potentiel en tant que moteurs de la croissance économique, d’emploi, d’inclusion sociale et de développement durable, elles "doivent être associées plus étroitement à l’ensemble du cycle d’élaboration des politiques européennes". Ceci fait écho à la demande d’Energy Cities pour un changement de gouvernance de l’UE qui permettrait de mieux intégrer les villes dans les politiques et les prises de décisions.

Par ailleurs, la résolution du Parlement appelle la Commission à assurer une meilleure coordination entre les plateformes innovantes de partage de connaissances entre villes et de mobilisation des parties prenantes, comme la Convention des Maires, pour faciliter l’implication des acteurs locaux. Mettre en valeur une initiative qui connaît un grand succès, comme la Convention des Maires, reflète une prise de conscience cruciale sur le rôle que les villes jouent dans la mise en oeuvre de la transition énergétique.

Le Parlement appelle également à "une association accrue des villes aux programmes des Fonds structurels et d’investissement". Cela renvoie à une autre demande d’Energy Cities, qui souhaite que l’Union européenne démocratise ses programmes techniques et de développement de projets pour améliorer l’accès des villes au financement et aux activités de renforcement des capacités.

De plus, les députés européens prennent position sur les politiques d’investissement de l’UE, qui devraient selon eux être mieux coordonnées et plus intégrées, par exemple entre l’EFSI et les programmes Horizon 2020 ou Energie Intelligente - Europe. Energy Cities appelle depuis longtemps à ce que l’UE améliore la lisibilité entre ses différents dispositifs (financiers) pour permettre aux villes de combler le déficit investissement. A ce sujet, le Parlement recommande à la Commission de mettre en place des "guichets uniques" dans les Etats-membres avec l’objectif de "fournir des informations complètes, notamment sur les différentes initiatives de l’Union, les lignes directrices et les possibilités financières dans le contexte du développement urbain". Pour Energy Cities, il est en effet nécessaire de faciliter l’accès aux initiatives européennes des autorités locales et régionales, qui sont en première ligne de la transition énergétique.

Rédigé en anglais par David Donnerer.

Photo : shutterstock © Ditty_about_summer






L'équipe

Catégories du blog
Line
Derniers billets
Line
Archives
separator
Vous êtes ici : Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Français > BLOG

A propos
En bref
Gouvernance
Les membres
L'équipe
Offre d'emploi
Stages
Contact
Politique de confidentialité
Positions
Adherer
Comment adhérer ?
Nous avons adhéré
Actions
Initiatives & Campagnes
Projets
Ateliers
Webinaires
Conférence Annuelle
Voyages d'étude
Ressources
Transition énergétique
Actions des villes
Publications
EC INFO magazine
Newsletter Energy Cities
Actu "Territoires en Transition"
BLOG
Medias
Communiqués
Articles
Outils de communication

 
Adresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles